Le repas 2018 des anciens de l’AFP au Procope

du 7 décembre 2018

Déjeuner chez Procope

« Seul l’esprit tient lieu de carton d’invitation » au Procope, selon Voltaire. L’esprit et la joie bruyante hantaient visiblement les 3 salons du premier étage chez Procope (fondé en1686) en ce vendredi 7 décembre 2018. Une fois encore nous étions une bonne centaine réunis amicalement pour notre « convention » annuelle des Anciens de l’AFP.

Avec l’apéro champagnisé, sur table, la chaleur communicative des banquets monta d’un cran. Difficile de s’entendre à cause de l’exigüité des lieux mais le cœur et les rires y étaient. Avant d’attaquer le menu, nous apprîmes que ni le président Fries, ni le secrétaire du CE nouvelle version Philippe Faye ne seraient pas présents au rendez-vous ; le premier pour cause de déplacement à l’étranger mais ayant omis de nous envoyer un représentant, le second devant gérer l’urgence sociale...

Il en était peut être mieux ainsi car le néo-président surtout aurait entendu notre grande inquiétude quant aux orientations politiques discutables prises par lui sous l’impulsion de Bruxelles et du gouvernement qui renâcle à honorer entièrement ses propres engagements financiers à l’égard de l’Agence.  Pour faire court son projet se résume à supprimer 125 emplois, à envisager un peu crédible déménagement du siège, mais encore à contenir  plus que jamais les salaires des actifs. Par contre pas un mot ou presque sur la mission historique de la maison.

Dans ce quartier de l’Odéon quelques soixante-huitards ont pu évoquer quelques souvenirs professionnels ou privés. De quel côté de la barricade étiez vous ?  En 68 quelques vétérans se sont souvenus que l’AFP vécut elle aussi un mai turbulent mais qui ne nous jamais fait manquer à notre devoir d’informer.

Deux anciens secrétaires du CE, Philippe et Patrick, se sont proposés pour envoyer une lettre ouverte au PDG  et lui faire part de nos craintes pour l’avenir de l’entreprise à qui nous avons tant donné et reçu.

Ceci n’a pas entamé pour autant notre bonne humeur tout au long de ce début d’après-midi hivernal jusqu’à l’évacuation pacifique des salons. Comme l’an passé notre doyenne Nadine Goaslat était présente, bon pied bon œil.

L’équipe (méritante) de l’Amicale organisatrice de ce rendez-vous vous adresse ses meilleurs et chaleureux vœux pour 2019 (Philippe Thébault)

slider html by WOWSlider.com v8.8

Photos du diaporama : Geneviève Grognet-Lanoix - Jacqueline Martinet - Gérard Podevin - Roland Heinrich